Evolution

29102012

Tout est en évolution permanente.

Mais, il arrive un temps où le changement devient soudain plus rapide, plus brusque, plus spectaculaire.

Le bourgeon compact se transforme en fleur épanouie. La  chenille s’extirpe de son épaisse gangue sombre et se mue en papillon léger et multicolore. L’adolescent devient un adulte.

Une peuplade ne vivant que dans la peur, l’égoïsme et la violence se transforme en civilisation consciente et solidaire. Cette métamorphose s’effectue souvent par spasmes, contractions, douleurs.
Lorsqu’elle est achevée, il ne reste plus qu’une vieille enveloppe vide accrochée à une branche d’arbre, des souvenirs pénibles associés à des photos jaunies, des drames notés dans des livres d’histoire, des ruines et des musées, autant de vestiges dérisoires d’un monde archaïque.

Et l’être transmuté peut s’envoler vers le soleil pour faire sécher ses ailes neuves.
Cependant, à mesure qu’approche le temps de la métamorphose, surgissent des forces visant à l’empêcher de se réaliser. Celles-ci émanent de tous ceux qui craignent la transformation vers l’inconnu et préfèrent la stagnation, voire le retour en arrière. Il ne faut pas sous-estimer ces forces de blocage.

Tout d’abord  elles s’avèrent souvent majoritaires, ensuite parce qu’elles sont plus puissantes, car mieux enracinées, que les forces évolutives.

L’envie de rester dans le monde ancien est rassurante. La crainte d’avancer est naturelle. Pourtant, s’il refuse de changer, l’organisme se sclérose, étouffe dans sa vieille peau, sans révéler son vrai potentiel.

Quand un individu arrive à élargir son champ de vision dans le temps et l’espace, il est naturellement tenté de souhaiter sa propre métamorphose, mais aussi celle de tous les êtres qui l’entourent.

Evolution dans Loisirs papillon-59-300x200

  

   Bernard Werber, « Troisième Humanité »




Les moissons du futur

29102012
Image de prévisualisation YouTube

Sans pesticides, « comment on nourrit les gens ? » Existe-t-il une alternative globale à l’agriculture industrielle telle qu’elle nous empoisonne ?

Pour répondre à cette question, M2R Films avait lancé une souscription au printemps 2011. Réalisé par Marie-Monique Robin, le film « Les Moissons du Futur »




Des produits frais et bios à la fac (Bordeaux)

29102012
    Des fruits et des légumes frais chaque semaine !

Manger équilibré, pas toujours simple pour les petits budgets ! Avec la Mission Vie Étudiante et des étudiants bénévoles, ce n’est plus un problème ! Chaque semaine, vous pouvez en effet vous procurer, pour seulement 5 euros, un panier de fruits et légumes frais.

Le principe est simple : les produits sont cultivés localement et issus de l’agriculture raisonnée. Il vous suffit de passer commande auprès des responsables et de récupérer votre panier la semaine suivante.

Vous pouvez également partagez vos recettes, vos idées et astuces culinaires sur la page Facebook Fruits et légumes Bordeaux Segalen.

 

Informations pratiques :
Campus Carreire : mercredi 16h00 à 18h15 sous l’amphi 9
Campus Victoire : mercredi 16h00 à 18h15 au local interassociatif de Broca 4




Le fermier drive

29102012

Bienvenue sur le Drive Fermier !

Nous sommes une vingtaine de producteurs de gironde qui souhaitons vous faire découvrir toute la qualité de nos produits.

Pour cela il vous suffit de vous inscrire sur notre site internet afin de pouvoir commander n’importe quel produit et venir le chercher sur le point relais qui vous arrange. La production étant d’origine girondine, les produits que nous vous proposons sont de saison.

 

Le fermier drive dans Consommer à Bordeaux photo-accueil_1-300x196

http://www.drive-fermier.fr/33/#







Lancelpigg |
Commentcavapesanstabac |
Passwordunlock |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | club des francophones
| Confiez vos affaires et vos...
| Hulst-Paris SES